Louis Vuitton voit grand. Très grand.

Le groupe LVMH voit décidément très grand pour sa marque fleuron Louis Vuitton. Le célèbre malletier nous bombarde désormais presque quotidiennement de projets tous plus pharaoniques les uns que les autres. Commençons par les « maisons », nom que LV donne à ses magasins les plus importants: alors qu’il y a quelques mois je vous parlais de l’ouverture de la Louis Vuitton Island Maison à Singapour, la Louis Vuitton Rome Etoile Maison (ça fait quand même un chouia long comme appellation, non?) a été inaugurée avant-hier dans la ville éternelle en présence de toute une flopée de stars. La « maison » a pris place dans un ancien cinéma historique de la ville entièrement remodelé par l’architecte star Peter Marino, également connu pour son impossible look de Village People wannabe.

Autre projet: Louis Vuitton a annoncé son arrivée dans le monde de la parfumerie. Pour bien faire les choses, Jacques Cavallier, l’un des plus grands nez auteur entre autres des succès L’eau d’Issey, Dior Addict ou encore Stella by Stella McCartney a été engagé pour être le créateur des futures fragrances maison. Entre temps, la marque recherche activement une demeure à acheter digne de son prestige dans les environs de Grasse, capitale mondiale de la parfumerie, pour en faire le siège de ce nouveau département. La date de lancement du premier parfum n’est pas encore agendée. Last but not least, Louis Vuitton a également décidé de miser sur le marché de la haute joaillerie, en attaquant ce secteur au coeur: la place Vendôme à Paris. Un atelier y ouvrira ses portes en avril prochain, suivi de l’ouverture d’un magasin dans le même immeuble en mai. Pour finir, et dans le but de développer encore sa branche horlogère, la manufacture des montres Louis Vuitton, sise à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, va déménager sous peu dans une nouvelle usine à Genève. Bref, de quoi nourrir les colonnes de ce blog pendant encore pas mal de temps…     – Jorge S. B. Guerreiro