Le mercredi de Coralie: Current/Elliott

Je ne sais pas vous, mais pour moi, trouver un jean relève du défi. Je ne vous parle pas d’un pantalon bleu, stretch, sans forme et qui se détendra après l’avoir porté 5 minutes, non. Je vous parle d’un vrai jean! Celui qui vous va à la perfection, celui qui restera dans votre dressing durant des années et qui ira aussi bien avec une paire de tongs que de Sergio Rossi. Pour celles est ceux pour qui ce problème n’est encore pas résolu, laissez-moi vous présenter la marque Current/Elliott. Tout commence il y a 4 ans lorsque les stylistes Emily Current et Meritt Elliott décident de customiser des jeans vintage en les revisitant de manière contemporaine. Le duo est dirigé par Serge Azria (frère de Max Azria) qui occupe également le poste de directeur artistique de la marque. À eux trois, ils créent des collections respectant les racines américaines du denim et en font un produit incontournable en le déclinant sous toutes ses formes et couleurs. Cet amour pour le denim se reflète dans le leitmotiv de la marque « wear for love, love for wear ». La ligne masculine est d’abord lancée au printemps 2009 puis relancée pour l’automne hiver 2011 et propose des sweaters, des chinos et des jeans au délavage travaillé, le tout dans un esprit brut et authentique.

La marque californienne connaît un réel succès en 2009, lorsque la mode est à l’heure du jeans boyfriend. Nous pensions qu’il suffisait de piquer le Levis de notre chéri pour en en faire un it look mais au final, nous avions plus la dégaine de la fermière du coin que celle d’Erin Wasson. Current/Elliott remedie au problème et parvient à apposer sur sa toile le modèle à la coupe parfaite et à l’apparence vieillie et usée mais qui en réalité est parfaitement étudiée. Une pièce devenue culte auprès de toutes les modeuses invétérées. En 2011, la maison italienne Marni collabore avec Current/Elliott et sort une collection capsule vendue chez Colette aussi originale qu’osée, composée de jeans à deux tons, de jeans délavés, ou encore de shorts, de chemises et de salopettes. Les deux griffes ont réussi à proposer une ligne à l’image de leurs deux mondes avec un sérieux souci du détail. Plus récemment, la marque s’est associée à la créatrice Diane Von Furstenberg. Ensemble, ils ont imaginé une collection printemps-été 2012 baptisé « DVF Hearts Current/Elliott » mêlant les célèbres imprimés aux couleurs vives de la créatrice à des intemporels d’inspiration vintage. La propre collection SS12 pour femme du trio américain raconte l’histoire de trois adolescentes à l’apparence blasées et à l’humeur changeante ayant été prises en photo à contre cœur. Le lookbook propose des shorts effilochés et des slims à fleurs, des blouses blanches, des baggys, des jupes crayons et j’en passe.  Des pièces douces, subtiles et féminines dans un esprit rétro.            – Coralie B.