JSBG en visite chez Merci Merci à Paris

Voilà un concept-store d’un genre nouveau: à but non lucratif! Après avoir créé et dirigé avec succès pendant plus de 30 ans la marque de vêtements pour enfants Bonpoint, Marie-France Cohen et son Bernard de mari ont choisi, plutôt que partir à la retraite, d’ouvrir Merci Merci, un magasin d’exception dont les bénéfices sont reversés à une fondation venant en aide aux enfants de Madagascar. Situé au numéro 111 du Boulevard Beaumarchais, l’endroit propose articles de mode, bijoux, objets et mobilier déco neufs ou chinés, livres, parfums, produits pour la cuisine, un café littéraire et une jolie cantine avec son jardin potager attenant. C’est donc avec beaucoup de curiosité que je me suis avancé sous la porte cochère accédant au lieu, ouvrant sur une cour dans laquelle une petite Fiat 500 vous souhaite la bienvenue. On pénètre dans l’espace de 1500 m2 par un grand hall, d’où part un escalier desservant les trois étages.

La plupart des marques en vente ont cédé une partie de leur marge au profit de l’association malgache. Du coup, on y trouve des articles de créateurs très en vue tels que Stella McCartney, Isabel Marant ou Kris Van Assche avec jusqu’à 40% de rabais. Il s’agit même souvent de pièces spécialement créés pour Merci Merci et introuvables ailleurs. Les parfums Goutal, dont la créatrice Annick aujourd’hui décédée était la soeur de Marie-France, y proposent certaines de leurs fragrances à des prix un tiers moins cher.

      

Le café littéraire offre un grand choix de livres neufs ou anciens, et on peut y déguster son cappuccino en lisant les ouvrages en vente. Plus loin, la cantine est une véritable oasis urbaine: elle s’ouvre sur une seconde cour intérieure aménagée en jardin potager. En résumé, je ne saurais trop vous conseiller de vous rendre chez Merci Merci (Merci tout court pour les habitués) lors de votre prochain détour par Paris: le seul endroit qui réussit le tour de force de conjuguer le peace & love au bobo-chic.

 – Jorge S. B. Guerreiro 

       

1 Comment

  1. Christelle says:

    Là à nouveau. Merci (Merci) de nous faire découvrir des coins d’exception. C’est superbe! (annoté dans mon carnet parisien pour le prochain séjour).

Les commentaires sont clos.