File-Good: manger c’est compter

140110_gc9on_filt_sn635

L’automne est là et dans deux mois c’est les Fêtes et le calorieggeddon: il est temps de perdre un peu de poids avant d’en reprendre. Pour ne pas se laisser aller, connectez-vous. Direction les applis « comptage de calories ». Après la présentation par Google de sa nouvelle appli qui vous indique l’apport calorique d’un aliment grâce à une photographie de celui-ci, nous avons décidé de se plonger de plus près sur la question.

J’ai donc testé pour vous ces fameuses applis. En mode vacances mais en mode comptage de calories quand même. Alors comment ça marche ?

Pour #MyFitnessPal:

  • Calculez votre apport calorique quotidien pour votre métabolisme.

Exemple 2’200 calories pour moi. Target: 3 kg en 2 mois dc 1’520 calories par jour…

  • Scannez le code-barres de ce que vous consommez ou choisissez les aliments dans un répertoire préenregistré et bien complet
  • Enregistrez vos portions. OK pas toujours évident. Pour savoir si il y a 30 gr de riz ou plutôt 50 dans votre assiette, retenez ceci: une cuillère à soupe = 30 gr grosso modo. Sinon pesez une seule fois vos aliments pour avoir visuellement une idée de ce que ça représente.
  • Rentrez tout mais absolument tout. Y compris les snacks type le café avec un fond de sucre.
  • Checkez à la fin de la journée, constatez et repensez votre alimentation si nécessaire.
  • N’oubliez pas de mentionner les exercices, une heure de jogging vous permettra de déguster sans culpabiliser un risotto aux cêpes…

Mon avis sur la question :

  • Pas mal pour vous faire prendre conscience des calories de certains aliments. Type l’alcool, c’est vraiment une horreur. Deux cocktails vous font votre dîner et il vous  faudra donc compenser par une heure de jogging…
  • Top pour apprendre à avoir une alimentation équilibrée. Cette magnifique application s’improvise nutritionniste en vous rappelant vos apports quotidiens.
  • Attention cette appli ne vaut en aucun cas l’avis d’un médecin, il s’agit d’un petit coup de pouce mais rien de plus.

Le résultat: je n’ai perdu qu’un kilo et demi mais je ne me suis pas privée. J’ai appris les valeurs énergétiques de certains aliments, et voilà. C’est à essayer mais pas à adopter parce que vous deviendriez vraiment accro.

MyFitnessPal

Pour #Fatsecret:

Alors d’entrée, même si le nom est marrant, perso le « fat » est carrément moins sexy que fitness… Plus sérieusement :

  • Même délire que #MyFitnessPal à la différence que le menu me semble plus compliqué… je sais pas, c’est pas aussi fluide – l’appli est peut-être pas conçu pour les blondes…
  • Of course un scann pour les code-barres mais les possibilités vont plus loin puisqu’il y a même une option permettant de retrouver votre restaurant – du coup vous cochez directement ce qu’il y a sur le menu
  • #Fatsecret part du principe que vous passez 16h debout et 8h à dormir – vous pouvez ajuster – vous pouvez aussi décider d’ajouter si vous étiez entrain de travailler à votre bureau, de faire le ménage etc… ce qui vous donnera une idée exacte du nombre de calories dont votre corps a besoin

Mon avis sur la question: le scan au resto est top enfin encore faut-il que votre resto soit identifié. Ajouter les calories du travail au bureau, du ménage et même de la conduite, est-ce que ça fait vraiment sens? Pas sûr.  C’est un peu extrême – en gros vous pourrez vous autoriser une poignée d’amandes ou du sucre dans votre café parce que vous avez passé l’aspirateur. A bit weird ???

Le résultat: j’ai perdu moins d’un kilo – mais chose un peu surprenante #Fatsecret m’autorisait 250 calories de plus que #MyFitnessPal.

OURSPOLAIREBLANC SUR FOND BLANC - copie 3

Pour #Google, il faudra attendre la sortie officielle au public puisque pour le moment,  il n’y a que certains journalistes triés sur le volet qui ont eu accès à la merveille. Mais bon voilà en gros ce qu’il ressort. Prouesse technologique certes mais sur le plan calorique, beaucoup ont des doutes. Une photo sera-t-elle réellement capable de déterminer si votre sauce est faite à base d’huile d’olives, si elle contient ou pas de vinaigre de cidre, etc…?

Voilà alors pour les accros des applis, ça vous en fera au moins une à votre compteur. En plus de myrunning.com of course. Pour les autres ben vous pouvez vous en passer…

Next time un petit coup de cœur.

Amicalement vôtre.

Cheers

– Anne-Sophie Menotti 

 

piatto-02