Après 70 ans d’attente, les parfums Louis Vuitton sont de retour

lv

La fin d’une très longue double attente. D’une part, le dernier parfum signé Louis Vuitton avait été présenté il y a pile 70 ans, en 1946. D’autre part, on savait depuis 2013 déjà que la maison préparait son retour dans le monde des senteurs. Un retour qui s’est concrétisé par le rachat en 2013 à Grasse, capitale mondiale de la parfumerie, du domaine des Fontaines Parfumées. Un nom qui n’est pas dû au hasard puisque dans les années 20 y trônait une “fontaine à parfums”, à laquelle les visiteurs pouvaient directement remplir leurs flacons. C’est au premier étage de la bâtisse que se trouve désormais le bureau de Jacques Cavallier Belletrud, intronisé Maître Parfumeur de Louis Vuitton en 2012. Comme Obelix, celui-ci est “tombé dedans quand il était petit”, puisqu’il est originaire de Grasse. A 18 ans déjà il confectionne sa première formule. Depuis, il a signé des grands succès des parfums parmi lesquels Classique de Jean-Paul Gaultier, L’Eau d’Issey ou encore Opium pour Homme d’Yves Saint Laurent.

LOGCRCEL_blanc-1 - copie 2

Le domaine et sa fameuse Fontaine Parfumée

Depuis son arrivée chez Louis Vuitton il y a quatre ans, il a parcouru le monde à la recherche des meilleures matières premières et a mis en route une révolution technologique, l’extraction au CO2 super critique. Déjà employé pour extraire certains produits tels que la vanille, ce procédé ne nécessite pas de chaleur. Baignées à froid, il préserve toute la subtilité des plantes. Jacques Cavallier Belletrud a décidé d’appliquer la même méthode sur les fleurs fraîches. Les pétales ne sont ainsi pas chauffés, gardant leurs facettes les plus fragiles. Une première mondiale de la Maison Louis Vuitton qui permet aujourd’hui la présentation simultanée de sept eaux de parfum féminines marquant le lancement commercial des parfums Luis Vuitton. Rose des Vents, Turbulences, Dans la Peau, Apogée, Contre Moi, Matière Noire et Mille Feux entendent reproduire les émotions générées par le voyage, thème récurrent de la maison.

Toutes ses fragrances seront disponibles en 100 et 200 ml ou dans un écrin de miniatures dans les boutiques maison dès le 1er septembre. Et en guise de clin d’oeil à leur lieu de création, chaque magasin Vuitton disposera d’une fontaine à parfums permettant de remplir à nouveau les flacons une fois ceux-ci vidés de leur précieux jus. Plus que de deux semaines de patience avant de pouvoir aller y fourrer son nez.

– Jorge S. B. Guerreiro

Capture d’écran 2016-08-16 à 15.51.17

2 Comment

  1. Coucou, Super un adorable post succinct et clair. J’affectionne lire vos articles captivants qui nous apportent constamment d’excellents thèmes

  2. Julien 3D says:

    Félicitations, un sujet très réaliste.

Les commentaires sont clos.