En avant première, voici la Ferrari 812 Superfast, remplaçante de la F12 Berlinetta

812_superfast_1

Roulement de tambour: en préambule à son lancement lors du prochain Salon de l’Auto de Genève, Ferrari vient de lever le voile sur son nouveau vaisseau amiral: voici la 812 Superfast!

Elle porte d’ailleurs très bien son nom: son V12 de 6,5 litres développe la bagatelle de 800 chevaux. Et comme il se doit, toute cette cavalerie n’est transmise à la route que par les roues arrière motrices. Il s’agit là du moteur atmosphérique développé par Ferrari le plus puissant à ce jour, culminant au ratio de 123 cv /litre, sans l’aide de turbos. Le couple se fixe lui à 718 Nm à 7,000 tours minute, avec 80% disponible dès   3,500 trm. Toute une panoplie d’aides électroniques sont prévues pour aider le pilote à dompter la bête, dont pour la première fois à Maranello une direction électrique. Le poids reste limité à 1’525 kg, soit sensiblement identique à sa glorieuse devancière la F12 Berlinetta, avec une répartition de 47% sur l’avant et 53% sur le train arrière. Il en découle des performances stratosphériques: le o à 100km/h est abattu en 2,9 secondes, et la vitesse maximum tourne autour des 340 km/h.

Côté look, le style est un peu plus torturé que celui de la F12, avec quelques prises d’air supplémentaires apparaissant ici et là.  A l’intérieur, le style et l’ergonomie Ferrari sont amplement reconnaissables, il s’agit d’une évolution plutôt que d’une révolution.

Il faudra attendre le mois de mars et l’ouverture des portes du Salon de l’automobile de Genève pour en savoir un peu plus, dont notamment le prix de l’objet. Mais voilà déjà une belle façon de démarrer les festivités à l’occasion des septante ans de la marque au cheval cabré.

– Jorge S. B. Guerreiro

812_superfast_2 812_superfast_3 812_superfast_4 812_superfast_5 812_superfast_6