Après la fermeture de Colette, voici Nous, le nouveau concept store parisien

nous-paris-00-1024x682

Comme elles l’avaient annoncé en juillet dernier, le 20 décembre Colette Roussaux et sa fille Sarah Andelman ont définitivement fermé les portes de leur mythique concept store parisien Colette (à lire ici). Parmi la grosse centaine d’employés de Colette, deux d’entre eux ont décidé de ne pas se laisser abattre. Il s’agit de Sébastien Chapelle, ex-directeur du pôle high-tech et horlogerie et Marvin Dein, ex-responsable du rayon sneakers. Tous deux ont décidé de s’associer et d’ouvrir un nouveau concept store inspiré de ce qu’était Colette. Chose faite depuis samedi dernier: sous le nom de Nous, leur shop a ouvert au numéro 48 de la rue Cambon, juste en face de l’Olympia et à exactement 700 mètres de l’emplacement de la désormais regrettée boutique de la rue Saint Honoré.

le-concept-store-nous-peut-il-remplacer-colette-

Après avoir fait la queue pendant des heures dans la rue à grands renforts de muffins sans gluten et de jus de fruits frais gracieusement distribués par l’équipe de Nous, parmi lesquels nombre d’ex-employés de Colette, les premiers clients ont pu découvrir un espace dans lequel ils n’ont pas dû se sentir trop dépaysés: du street wear, des appareils photo, smartphones et autres gadgets hi-tech, des livres et des magazines, des bougies parfumées, des accessoires tels que des coques d’iPhone et des montres de belles marques suisses telles que Roger Dubuis, Romain Jérôme ou Corum, qui s’apprête à réaliser une série de pièces uniques en exclu pour Nous.

Au total, 150 mètres carrés au design béton et bois noir. Un lieu relativement plus petit que feu Colette, ce qui a mené ses créateurs à devoir faire une croix sur les cosmétiques, le prêt-à-porter et le restaurant. Mais l’idée de départ est sensiblement la même que celle que Colette Rousseaux avait eue en 1997: ne proposer que des articles exclusifs ou rarement vus ailleurs. Longue vie à Nous… à orthographier nous – avec une minuscule – tel que le voulait déjà Colette pour son magasin colette.

– Jorge S. B. Guerreiro

le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-8 le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-10 plongee-dans-nouveau-colette_exact1900x908_l le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-4 le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-6 le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-3 le-concept-store-quotnousquot-peut-il-remplacer-colette--photo-5plongee-dans-nouveau-colette_exact1900x908_p

Photos par Sébastien Véronèse et Jérémy Varlet